Antoni Maria à coeur ouvert

PAYS DE GALLES - FRANCE (VENDREDI À CARDIFF 19H25 BeIN SPORTS MAX 5).- Le pilier des Dragons Catalans a été l'un des joueurs les plus en vue du premier match du Tournoi Européen, le 17 octobre contre l'Irlande. Il répond à une série de questions, parfois sans relation avec le sport, avant son duel avec Craig Kopczak, son vis à vis d'Huddersfield.

Que sais-tu du Pays de Galles, votre prochain adversaire dans le Tournoi ?

Pas grand-chose, sinon que les Gallois ont battu l'Ecosse lors de la première journée, et qu'il conviendra donc de se méfier, et que devant ils s'appuieront sur le pilier d'Huddersfield, Craig Kopczak, un bon joueur.

Quel est le meilleur avant que tu aies rencontré, depuis le début de ta carrière en Super League ?

Jamie Peacock.

Et en Elite ?

Chris Beattie (ndlr : ex Pia puis Lézignan).

Quel match sous le maillot tricolore t'a procuré le plus de plaisir ?

Malgré la défaite, le quart de finale de Coupe du monde 2013 contre l'Angleterre. Car c'était très intense.

Le pire geste dont tu as été victime, sur un terrain ?

J'ai eu la chance de n'avoir jamais été réellement agressé.

Et le pire dont tu t'es rendu coupable ?

En 2015, contre Salford, sur un plaquage j'ai retourné un joueur qui est retombé sur la tête. Mais c'était accidentel et je n'ai pas été suspendu. J'ai juste été averti.

Es-tu plutôt du matin ou du soir ?

Du soir.

Le plus beau jour de ton existence ?

Il reste à venir.

L'instrument de musique que tu aurais aimé jouer ?

La guitare.

Quel cadeau aimerais-tu qu'on t'offre ?

La santé pour tous les gens que j'aime.

Quel chanteur te fait bailler d'ennui ?

Pour aller à contre-courant, car il suscite beaucoup d'éloges, M. Pokora.

Combien de followers sur tweeter ?

Je n'ai ni compte tweeter, ni compte facebook, ni sur aucun autre réseau social.

Un rêve ?

Comme je ne me projette pas sur le long terme, c'est d'effectuer en 2016 (ndlr : son contrat expire en octobre prochain) la meilleure de toutes mes saisons avec les Dragons.

Une passion ?

Le sport en général, le football en particulier.

Un regret ?

Aucun.

Une personne célèbre que tu aimerais rencontrer ?

Zinedine Zidane, dont je suis un grand fan.

A quand remonte ton dernier fou-rire ?

En début de stage, à Rivesaltes, lors d'un repas pris en commun, quand Jean-Philippe Baile a interrompu une discussion entre Julian Bousquet et Tony Gigot.