Dévorés par les Loups de "Super Bennie"

WARRINGTON - DRAGONS (52-24).- Loin du compte, les Catalans n'ont pas fait oublier les doutes nés de leur récente courte victoire à domicile sur London Broncos. Plus que jamais, un faux pas à Brutus leur est interdit, s'ils veulent continuer d'exister dans le Middle Eight. Ben Westwood et les Wolves, eux, peuvent dormir tranquille.

2è journée du Middle Eight
Warrington - Dragons 52-24
Mi-temps 30-6
 
Warrington : 9 essais Ratchford (2, 34), Russell (9), Patton (15), Atkins (28, 50), Lineham (62, 79), Hiku (65), 8 transformations Patton (2, 9, 15, 28, 34, 50, 62, 65).
 
Dragons : 4 essais Casty (20), Inu (46, 69), Tierney (56), 4 transformations Walsh.
 
WOLVES : Ratchford - Russell, Kiku, Atkins, Lineham - (o) Patton, (m) K. Brown - Hill, Clark, Ashton Sims - BENJAMIN JULLIEN, Hughes - Westwood.
Sont entrés Joe Philbin, Morgan Smith, Savelio, George King.
 
CATALANS : Tierney - Inu, Garcia, Wiliame, Duport - (o) Walsh, (m) Myler - Moa, Aiton, Casty - Anderson, Horo - Bird.
Sont entrés Bousquet, Baitieri, Margalet, Yaha.  
 
En match d'ouverture, les U19 de Warrington ont pulvérisé ceux de Wakefield 62-6. 
 
Les Dragons étaient déjà menés 6-0 (offload de Hiku, profitable à Ratchford), quand au bout d'une attaque des visiteurs, Wiliame ne parvenait pas à conclure.
Pas comme Russell, qui utilisait à bon escient une libération de Westwood, héros du jour avec ses 400 matchs au compteur, pour un deuxième essai faisant désordre, dans la défense sang et or. Dans un angle impossible, Patton faisait apprécier sa botte, et les Dracs étaient ainsi à deux essais transformés derrière, après seulement dix minutes de jeu.

Ce n'était hélas pas fini, car Lineham, à son tour, servait Patton à l'intérieur : 18-0 !
Et il fallait une double pénalité en leur faveur, pour voir les Catalans enfin réagir, Rémi Casty ouvrant le score en faveur des siens, juste avant la sortie sur blessure de Daryl Clark, en face. 
A peine cinq minutes plus tard, Vincent Duport évitait le pire, à la tombée d'un ballon aérien expédié par Patton, et destiné à Kevin Brown. Mais c'était reculer pour mieux craquer, car une nouvelle passe au pied de Patton était cette fois exploitée par Atkins.
Le jeu au pied de Patton était d'ailleurs tellement efficace, qu'à son tour Ratchford en raffolait . A la mi-temps, "Super Bennie" et ses potes avaient donc largement le sourire, confirmant leur victoire inaugurale dans The Qualifiers (28-14 à Widnes).

Ce qui n'empêchait heureusement pas Krisnan Inu de jouer les acrobates pour réduire la marqué peu après la reprise. Mais Patton et sa botte se rappelaient bientôt au bon souvenir des Dragons, qui concédaient un sixième essai, avec Atkins exploitant cette nouvelle passe au pied du jeune demi des Wolves.
Quatre minutes s'écoulaient et Duport ne réussissait pas à happer le service sur un pas de Lewis Tierney, mais ce dernier, en suivant, marquait après soixante mètres de course, durant une "explication de texte" entre Casty et Kevin Brown. A l'heure de jeu, les visiteurs n'avaient donc pas toujors abdiqué, mais l'écart au tableau lumineux (-18 points) restait considérable. Il allait même s'accentuer quand Lineham à son tour marquait, après avoir intercepté une "sautée" de Walsh, 90 mètres plus tôt.

Puis Brown jouait habilement dans le dos de la défense catalane, pour expédier Kiku alourdir la note, à nouveau sur une passe au pied. Il était temps, pour Ben Westwood, de quitter le terrain, devoir amplement accompli, sous les acclamations méritées de ses fans. Temps, aussi, pour Inu, de signer un doublé hélas anecdotique.