Les Catalans qualifiés ave Maria et Guasch comme animateurs

ST ESTÈVE-XIII CATALAN - ALBI (54-22).- Tout n'a pas été parfait, du côté catalan, mais l'essentiel est fait, alors que les Tarnais, bien que dominés, ont offert au public quelques sursauts de qualité. Demi-finales : Limoux - St Estève-XIII Catalan samedi 27 mai à 16h, Lézignan - Carcassonne dimanche 28 mai à 15h30.
Franck Maria, un des grands artisans de la victoire sur Albi. Photo Neko Grouch
Franck Maria, un des grands artisans de la victoire sur Albi. Photo Neko Grouch

Malgré la perte très tôt (5è) de Joseph Nègre, victime d'une commotion, les Catalans ont tué d'emblée ou presque tout suspense, face à un rival privé de son précieux meneur Brent Warr, et bientôt (7è) d'un autre de ses guides de jeu, Théo Guinguet, sévèrement touché à un genou.

Les deux adversaires ne tiraient de toute façon pas dans la même catégorie, ce qui n'enlève rien au mérite des Tarnais, très joueurs, et auteurs par à coups d'offensives bien ciselées.

Reste que dans ce rayon, la palme revenait aux Catalans, constamment mis en avant par Franck Maria et Mathieu Khedimi, alors que Joan Guasch s'ingéniait avec succès à impulser un rythme soutenu.

Trop pour des visiteurs d'abord crucifiés par une interception d'Ilias Bergal profitant, un tenu plus loin, à Maria, ce dernier mystifiant d'un crochet son vis à vis.

Puis par un offload de Jordan Dezaria au bénéfice de Louis Jouffret, la force de pénétration de Thomas Ambert faisant le reste.

Plus tard, c'était Guasch qui envoyait Maria sous les barres, Albi ne répliquant que par Zacharie Friend, qui ouvrait à Tristan Dupuy le chemin de l'essai.

En suivant, au relais d'un service éclair de Khedimi, Benjamin Vergniol s'offrait  une course chaloupée et victorieuse de trente mètres, et à la mi-temps, pour Albi le mal était fait.

D'autant plus que Guasch trouvait Dezaria à hauteur pour le cinquième essai catalan, dès la reprise, les locaux se faisant un malin plaisir d'alimenter régulièrement le score : Guasch en direction de Vergniol, auteur d'un autre bel essai, Khedimi s'arrachant de derrière un tenu, passe sautée de Guasch vers Djibryl Dauliac, qui résistait spectaculairement à l'emprise de deux défenseurs, Saloty Mendy tout en puissance, et enfin Alexandre Mickalezyk à la conclusion d'un mouvement allumé par Jouffret.

Mais au moins Albi ne s'était pas totalement écroulé, trouvant la faille à trois reprises dans les vingt dernières minutes : coup de pied rasant de Anthony Larre Larrouy pour Adam Henry, chaîne collective joliment construite, avec Christian Mika comme dernier maillon, et point final avec Kevin Cadoret.

Histoire de démontrer une fois de plus que le rugby pratiqué par Albi est de qualité, alors que les Dragons U23, qui craignaient pour la cheville droite d'Alexis Meresta-Doucet, touché à la 23è minute, ont correctement préparé l'énorme duel que Limoux leur prépare, en demi-finale.

LA FICHE TECHNIQUE

Barrages d'accès aux demi-finales du championnat

ST ESTÈVE-XIII CATALAN - ALBI 54-22
Mi-temps 28-6
Arbitre : Benjamin Casty
Temps chaud et ensoleillé
 
St Estève-XIII Catalan : 10 essais Fr. Maria (2, 29), Ambert (7), B. Vergniol (14, 55), Dezaria (47), M. Khedimi (62), Dj. Dauliac (64), Mendy (67), Mickalezyk (73), 5 T et 1 pénalité (40) Jouffret.
 
Albi : 4 essais Dupuy (33), Henry (60), Ch. Mika (70), Cadoret (79), 3 T Carivenc.
 
Cartons jaunes à Albi : Ch. Mika (40), Cadoret (66).

ST ESTÈVE-XIII CATALAN : Castany - Bergal, Mathias Pala, Ambert, J. Nègre - (o) Jouffret, (m) J. Guasch - Dezaria, Meresta-Doucet, Mendy - Franck Maria, Mickalezyk - M. Khedimi.

Sont entrés B. Vergniol, Sébéa, Dj. Dauliac, Castaillet.

ALBI : Nittim Pedrero - Spina, Biénès, Henry, Cédric Buttignol - (o) Carivenc, (m) Guiguet - Larre Larrouy, William Ousty, Estruga - Dupuy, Christian Mika - Zac Friend.

Sont entrés Fonrouge, Cadoret, Enzo Gauci, Galibert.