L'USAP a tout tenté mais victime d'une injustice concède le nul

PRO D2 / SOYAUX-ANGOULÊME - PERPIGNAN (30-30).- L'USAP a joué à 13 après avoir écopé de deux cartons jaunes guère justifiés pour encaisser un essai charentais logique. C'était en première mi-temps. Puis l'USAP a tout renversé pour marquer trois essais signés Sadek Deghmache, Christophe André et Samuel Faconnier. L'USAP avait le match en main grâce aussi au pied de Romuald Seguy. L'arbitre en décida autrement en fin de match.
Si Enzo Selponi, l'ouvreur catalan fut de tous les bons coups. Si l'USAP a marqué trois essais à Angoulême, elle a aussi beaucoup défendu, à l'image de son capitaine Alan Brazo.

ANGOULEME (stade Chanzy) .- Soyaux -Angoulême - Perpignan : 30-30 (score final)
13-7 (mi-temps).
 

/. . . . . . . . /

 

Ce texte est lisible dans son intégralité sur abonnement pour 3€ TTC par mois, consultez nos offres. Si vous êtes déjà abonné c'est ici.

Votre soutien est vital pour que nous puissions continuer - SportchocTv vous remercie pour votre fidélité