L'USAP a tout tenté mais victime d'une injustice concède le nul

PRO D2 / SOYAUX-ANGOULÊME - PERPIGNAN (30-30).- L'USAP a joué à 13 après avoir écopé de deux cartons jaunes guère justifiés pour encaisser un essai charentais logique. C'était en première mi-temps. Puis l'USAP a tout renversé pour marquer trois essais signés Sadek Deghmache, Christophe André et Samuel Faconnier. L'USAP avait le match en main grâce aussi au pied de Romuald Seguy. L'arbitre en décida autrement en fin de match.
Si Enzo Selponi, l'ouvreur catalan fut de tous les bons coups. Si l'USAP a marqué trois essais à Angoulême, elle a aussi beaucoup défendu, à l'image de son capitaine Alan Brazo.

ANGOULEME (stade Chanzy) .- Soyaux -Angoulême - Perpignan : 30-30 (score final)
13-7 (mi-temps).
 
Temps ensoleillé et froid, belle pelouse, peu de vent, moyenne affluence : 4500 spectateurs environ.
 
Pour Angoulême : 3 essais Perreaux (25e), Laulhé (70e), 3 transformations Meret (25e), Ric (70e et de pénalité), 3 pénalités Meret (9e, 15e, 52e).
 
Carton jaune : El Jai (62e, antijeu).
 
Pour Perpignan : 3 essais Deghmache (40e), André (45e), Faconnier (58e), transformations Selponi (40e, 45e), Seguy (58e), 3 pénalités Seguy (55e, 65e), un drop Seguy (75e).
 
Cartons jaunes : Lam (14e, plaquage haut), Carbou (25e, antijeu), André (70e, antijeu). 
 
ÉVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 13-0, 13-7 (mi-temps) - 13-14, 16-14, 16-17, 16-24, 16-27, 23-30, 30-30 (score final). 
 

 
LES ÉQUIPES 
 

 
ANGOULEME : Laforgue - Mau, Perreau, Roger, Sitauti- (o) Meret -(m). Ayestaran- Fono, Lescure, Laulhé - Lebas, Sutiashvili - Halavatau, Mareuil, Guion.  
Sont entrés en cours de match : Le Guen, El Jai, Taelega, Coletta, Nicolas, Pilet, Ric-Lombard, Sclavi. 
 
 
PERPIGNAN : Marty puis Seguy (53e)- Pujol, Cocagi, Torfs puis Lucas (33e), Faconnier - (o) Selponi- (m) Deghmache - Faleafa puis Gendre (48e), Brazo puis Strokosch (53e), André - Roussel puis Strokodch (65e), Labouteley - Mailau puis Walcker (48e), Lam puis Carbou (78e), Lemaire puis Boutemmani (65e). 
 

Sur le banc : Écochard.
 
* LE MATCH
 
L'USAP, l'amer match nul
 
30-30 : l'USAP remaniée comme jamais, avec neuf joueurs espoirs en fers de lance aurait signé des deux mains sur ce score de parité. Seulement quand les Catalans repasseront le film du match, ils s'apercevront qu'ils ont été quelque part battus et punis par un faible 'arbitrage maison signé Hervé Lasausa qui a volé quelque part la vedette aux 30acteurs et à leurs remplaçants.
 
Ce qui est agaçant, c'est que ça revient en boucle. Tant que la vidéo ne sera pas au menu de la ProD2, on aura droit à un final indigeste. Et ce fut encore le cas Angoulême où l'arbitrage a encore favorisé l'équipe qui recevait. Sur une mêlée évidemment. Angoulême avait été puni de la même façon à Narbonne, l'Entente tient sa revanche. Tout s'est joué sur une série de mêlées et surbune penal-touche qui a suivi en faveur d'Angoulême alors que l'USAP faisait la course en tête (23-30).
 
Sur un maul-pénétrant, l'arbitrage très contesté du début jusqu'à la fin d'un match accorda l'essai de pénalité à'Angoulême qui n'en demandait pas tant. L'USAP pouvait pester sur son final manqué comme à Colomiers. L'USAP ne doit pas oublier avoir été menée 13-0 à la demi-heure de jeu, jouant à,13 contre 15 après les sorties des Lam (14e, plaquage haut) et de Carbou (25e, antijeu).
 
L'USAP ne doit pas oublier le cadeau des Charentais sur l'essai de Sadek Deghmache à la sirène alors qu'il y avait mieux à faire. L'USAP tournait à 13-7 et pouvait voir venir,,avec le vent dans le dos. Enzo Selponi, l'ouvreur catalan ne s'en priva pas. Il fut de tous les bons coups. Sur l'essai en force de Christophe André, l'habituel marqueur catalan en Charente. Son alter ego Romuald Seguy fut l'homme du final en offrant le 3e essai en bout de ligne à Samuel Faconnier.
 
L'USAP était en tête à l'heure de jeu (16-27) et le pouvait pas perdre malgré un essai en force du 3e ligne d'Angoulême Laulhé qui relançait son équipe. Puis Romuald Seguy croyait détenir la victoire sur un drop d'école.,seulement Hervé Lasausa, l'arbitre d'un match qui ne fut jamais violent et vicelard en décida autrement. Christian Lanta, le manager catalan pouvait en tête s'insurger sur un arbitrage pas au niveau de l'enjeu d'un match de PRO D2. Et ça dure..
 
 * LE FAIT DU MATCH
 
L'USAP paie cash son indiscipline
 
Et trois cartons jaunes de plus. Comme à Colomiers, à Aurillac et maintenant à.Angoulême, l'USAP l'aura payé cash. Elle a encaissé deux essais et 14 points en infériorité numérique. Comme dans le Cantal. L'USAP est dans le viseur de l'arbitrage. Ses rudes plaquages ne plaisent pas. Ceux de Lam, le Samoan et de Carbou,le talonneur catalan ont été rudes. À tel point que l'USAP fut privée de talonneur, peu avant la demi-heure de jeu. Une aubaine pour Angoulême qui à 15 contre 13, ne se priva pas d'enfoncer le clou et de marquer.
 
On ne peut pas pester contre l'agressivité dont manifesta cette USAP remaniée mais forte d'une étonnante fraîcheur mentale et physique. Après la déroute face à Mont de Marsan (20-44), ils étaient peu nombreux à croire à cette USAP renversante et conquérante. Question de caractère ? C'est de bon augure avant de se frotter à Grenoble, la référence de cette imprévisible ProD2, dimanche à Aimé-Giral. Avec le retour de ses cadres, l'USAP aura les armes et le potentiel pour stopper le leader du championnat. Et sauver sa place sur le podium au moment où elle est dans le dur après avoir fait le dos rond toute la semaine et jouer une carte jeune gagnante. On était dimanche loin du 31-0 de Montauban, d'y il y a 11 mois, face à la même problématique.
 
D.J.  
 
 
 

 
LES RÉSULTATS
 
 

 11E JOURNÉE
 

 
Jeudi 2 novembre
 

 
Montauban - Bayonne ..........................................................25-20 (19-13) bonus défensif 
 

 
Vendredi 3 novembre

 
 
Carcassonne - Grenoble .....................................................18-23 (12-13) bonus défensif

 Mont de Marsan - Béziers ...................................................43-12 (24-9) bonus offensif

Narbonne - Massy ................................................................29-15 (23-3)

Vannes - Dax .......................................................................34-9 (13-6) bonus offensif

Aurillac - Nevers .................................................................33-23 (16-6)

Biarritz - Colomiers .............................................................36-13 (26-6) bonus offensif
 

 
Dimanche 5 novembre 
 
 
Angoulême - Perpignan ....................................................30-30 (13-7)
 

Entre parenthèses les scores à la mi-temps 

 
 
LE CLASSEMENT
 
http://www.lnr.fr/rugby-pro-d2/classement-rugby-pro-d2