Thornley et Wiliame, du pire au meilleur

HULL KR - DRAGONS (19-20).- On a longtemps craint le pire, tant les Catalans, du moins une partie d'entre eux, étaient loin de leur niveau, et puis Wiliame, qui avait collectionné jusque-là les erreurs (3), se transforma en sauveur de la maison sang et or, avec cet essai venu cinq minutes après celui de Thornley, auteur pour sa part, au préalable, de quatre fautes qui auraient pu coûter cher, très cher. C'est dire si on ne retiendra de cette pâle soirée à Craven Park, que cette victoire susceptible de maintenir les Dragons en Super League.
Ben Garcia irréprochable, comme Walsh, Tierney, Duport, Horo, Margalet...

19 fautes en tout ! Trop, bien trop, pour un match aussi capital, ayant heureusement mis en lumière la capacité de réaction d'une équipe dépourvue d'âme et mal embarquée à la 65è minute après le drop d'Atkin (19-8 pour les Robins), avant de se lancer dans une superbe opération survie, l'espace des dix dernières minutes.
Tout avait pourtant bien débuté, avec cette passe au pied de Walsh dans les bras de Myler, puis le jeu minimaliste des visiteurs laissait la part belle à des adversaires volontairement amputés de plusieurs de leurs meilleurs joueurs. N'empêche, il manquait un demi centimètre à Duport pour voir les Sang et Or atteindre la pause avec une avance plus confortable que ce 8-0 dont on devait, bon gré mal gré, se contenter.
La suite était moins rassurante encore, avec cet en avant de Myler, au relais de Bousquet, privant Aiton de l'essai. La chouette conclusion de Will Oakes, née d'une passe à l'aveugle peut-être en avant, ne laissait rien présager de bon pour des Catalans incapables de s'extirper de leur rugby bourrin. Et ce coquin de Cockayne, qui faisait ses adieux au public, jouissait d'une passe au pied pour laisser les visiteurs à quatre longueurs derrière. Pire encore, on approchait de l'heure de jeu quand Lawler giclait au ras du tenu pour sanctionner un manquement de Thornley. 18-8, puis 19 après le drop d'Atkin, mais alors que tout semblait perdu, les Dragons retrouvaient la flamme.
 
Myler, Walsh, Bousquet et Anderson faisaient des merveilles pour propulser Thornley derrière la ligne fatidique, tout le monde tirant enfin dans le même sens. Celui d'une victoire inespérée, avec un offload de Bousquet allumant une mèche collective avec Walsh dans le rôle du passeur décisif, au profit de Wiliame.

Dockar-Clay ratait ensuite une pénalité qui aurait offert à KR la victoire (77). Suivait un drop passant à côté, et les Sang et Or pouvaient lever les bras au ciel et croire désormais dur comme fer au maintien.
 

La fiche technique
HULL KR - DRAGONS 19-20
Mi-temps 0-8
Arbitre Robert Hicks
 
Hull KR : 3 essais Will Oakes (47), Cockayne (53), Lawler (58), 3 T Dockar-Clay (47, 53) et Atkin (58), 1 drop Atkin (65).
 
Dragons : 3 essais Myler (8), Thornley (70), Wiliame (75), 3 T Walsh.
 
Hull KR : Cockayne - Moss, Salter, Abdul, Will Oakes - (o) Matthew Marsh, (m) Atkin - Kavanagh, Lawler, Mulhern - Graeme Horne, James Greenwood - Clarkson.
Sont entrés Cator, Moran, Mitch Clark, Dockar-Clay.
 
Dragons : Tierney - Duport, Inu, Wiliame, Thornley - (o) Walsh, (m) Myler - Moa, Aiton, Bousquet - Anderson, Horo - Garcia.
Sont entrés Baitieri, Margalet, Navarrete, Lucas Albert.
 
LEIGH - HALIFAX 40-6
Leigh alignait Anto Maria d'entrée et Eloi Pélissier sur le banc.
 
Samedi 16 septembre
Widnes - Londres
Dimanche 17
Featherstone - Warrington

Classement du Qualifiers
1 Warrington 10 pts 5 m +60
2 Hull KR 10 pts 6 m +30
3 Dragons 8 pts 6 m -17
4 Widnes 6 pts 5 m +68
- - - - - - - - -
5 Leigh 6 pts 6 m +62
6 Londres 3 pts 5 m +13
7 Featherstone 1 pt 5 m -94
8 Halifax 0 pt 6 m -124
 
DERNIERE JOURNEE
Vendredi 22 septembre
Londres - Leigh
Samedi 23
Dragons - Widnes (18h15)
Warrington - Hull KR
Dimanche 24
Halifax - Featherstone