USAP-Mont de Marsan avec Perry Freshwater, c'est plus musclé

PRO D2 / PERPIGNAN - MONT DE MARSAN, CE DIMANCHE (14H15).-C'est la promesse d'un combat XXl. On va vite savoir si les Catalans seront à la hauteur de Montois qui excellent dans le bras de fer au sol. Perry Freshwater, le coach des avants de l'USAP prédit un match entre costauds. Ses joueurs sont prêts. Il faut le croire.
Perry Freshwater, coach expert de l'USAP, dans le combat.

C'est toujours la même chose, un classique du genre qui n'est pas pour déplaire à Perry Freshwater, coach expert dans le combat. Depuis 20 ans, le Perpignan - Mont de Marsan nous livre un mano à mano âpre, rude, robuste sans éclat, sans spectacle. Du rugby pur Pro D2, depuis trois saisons.
Le Stade Montois ramène systématiquement le bonus défensif à Aimé-Giral et ne peut faire mieux car systématiquement il tombe dans l'indiscipline. Les deux cartons jaunes lui ont coûté cher en août 2016 (19-16) et pourtant c'est à 15 contre 15 qu'il avait cédé face une USAP pas géniale mais pragmatique. Surtout en conquête. L'USAP avait retrouvé une mêlée performante qui lui avait permis de créer le danger, de gagner et d'entretenir la flamme.
Encore fallait-il gagner le bras de fer imposé par les Montois. Et s'appuyer sur un trait de génie de Sione Piukala pour perforer la défense montoise. Le centre Fidjien de l'USAP n'avait plus trouvé la terre promise depuis plus d'un an. Et il l'avait fait ! On peut s'attendre dimanche à un copié-collé avec un Lifeimi Mafi au sommet de son art, jouant les Piukala et un Perry Freshwater, coach visionnaire qui connaît par cœur son adversaires. Et qui promet un choc très musclé entre poids lourds de la ProD2. Il faut le croire.
 
* Perry à quel match faut-il s'attendre ?
 
On va affronter une équipe costaude, qui nous ressemble, très forte partout. Qui excelle dans le combat au sol. On sait où l'on va mettre les pieds. C'est une très bonne équipe qui nous fait toujours des misères chez nous.
 
* L'adversaire idéal pour muscler votre jeu ?
 
Ça va taper, c'est un passage obligé pour se faire respecter à la maison. Le rugby commence devant, il ne faut pas l'oublier. On croit toujours qu'en marquant plus d'essais que l'adversaire, on gagnera. Je n'y crois pas. Il faut que ça tape fort. C'est l'endroit que l'on doit progresser. On ne peut pas jouer de partout. On en a tout de même encaisser trois face aux Dacquois. On n'était pas très content.,La conquête est vitale. On a bien travaillé toute la semaine. On est prêt. On les respecte.
 
* Vous restez sur quatre succès bonifiés, à Aimé-Giral, ça doit vous donner des idées face à Mont de Marsan ?
 
Il est important de rester invaincu à domicile pour toucher au but, pour rester en haut du classement. Rien n'est acquis, regardez ce que vient de réaliser Nevers à Colomiers.
 
* Comment gérer l'après Millo-Chluski, blessé à un genou, forfait jusqu'en fin de saison, une perte considérable ?
 
Tout le monde sait que l'on a un squad en effectif un peu léger.J'ai une grande confiance en Berend (Botha)!ou en Tristan (Labouteley). On sera prêt. L'équipe est compétitive elle sera très combative. On parle de joker., mon problème est de préparer l'équipe. Et puis il y a Shun Éru. Il a fait une excellente rentrée. Il peut couvrir les postes de 2e et de,3e ligne, vous verrez dimanche....
 
* Les six premiers s'affrontent, qu'est-ce que cela vous inspire ?
 
C'est le moment de s'imposer, de montrer notre force chez soi. Il faut que ça tape fort. Il faut mettre les choses dans l'ordre. Valider notre victoire à Narbonne est la priorité. Attention, Mont de Marsan est costaud, c'est une équipe qui sait jouer dans les rucks, c'est un secteur clé où il faudra s'imposer. Ou l'on doit progresser.
 
* Matanavu, l'ailier fantasque du Stade Montois,aurait du être catalan, ça vous dit quoi ?
 
On est tranquille face à Matanavu qui est un bon joueur, titulaire à l'aile, à Mont de Marsan. À nous de ne pas le faire briller. Il n'a pas signé à'l'USAP. Il n'y a pas de regret à avoir.
 
Recueilli par D.J
 
PERPIGNAN (l'équipe probable) : Farnoux - Pujol, Cocagi, Mafi (cap) Bousquet - (o) Potgieter (m) Écochard - Chateau, Mamea, André - Botha, Labouteley - Mailau, Carbou, Boutemmani
 
Sur le banc : Lam, Forletta, Eru, Strokosch, Deghmache, Selponi, Torfs et Lemaire
 
24e. Walker, 25e Gendre, 26e Lucas
 
* Mathieu Acebes, touché à un mollet est préservé et sera remplacé par Jonathan Bousquet au poste d'ailier droit. Ce sera le principal changement par rapport à l'équipe qui a battu Narbonne.
 
PERPIGNAN (l'équipe qui a battu le Stade Montois en 2016) Farnoux - Cogagi, Piukala, Torfs, Nawaqatabu - (o) Mafi, (m) Écochard - Chateau, Pelepele Lemalu, Bachelier. - Millo-Chluski Charlon - Mailau, Carbou, Brown.
 
Sur le banc : Genevois, Forletta, Vilacéca, Strokosch, Brazo, Descons, Belie, Pujol et Muller.
 
LES MATCHES
 
10E JOURNEE
 
Ce jeudi 26 octobre
 
Grenoble- Biarritz ...............................................39-28.(12-14)
 
Vendredi 27 octobre
 
20h00 : Bayonne - Angoulême
20h00 : Nevers - Carcassonne
20h00 : Béziers - Narbonne
20h00 : Massy - Vannes 
20h00 : Grenoble - Nevers
20h00 : Dax - Aurillac
20h30 : Colomiers - Montauban
 
Dimanche 29 octobre
 
14h15 : Perpignan - Mont de Marsan
 
Entre parenthèses les scores à la mi-temps
 
LE CLASSEMENT
 
http://www.lnr.fr/rugby-pro-d2/classement-rugby-pro-d2