Wigan un ton au-dessus

DRAGONS – WIGAN (10-32).- Il n’y a pas de honte à tomber sur plus fort que soi. Les visiteurs, plus déliés derrière à défaut de s’être montrés toujours adroits, n’ont fait la différence qu’une fois franchie l’heure de jeu. Jusque-là, les Catalans avaient fait jeu égal, sans hélas exploiter toutes leurs occasions. Et le dernier quart d’heure a mis en lumière leurs carences en défense, comme leur manque de coordination au plan offensif.
Lucas Albert et Justin Horo ont tenté de déjouer les plans de Wigan, qui n'est pas champion pour rien. Photo Jean ROIG
Lucas Albert et Justin Horo ont tenté de déjouer les plans de Wigan, qui n'est pas champion pour rien. Photo Jean ROIG

On ne pourra pas reprocher aux Sang et Or leur combativité. C’est déjà ça, mais c’est insuffisant pour venir à bout d’un adversaire dont l’infirmerie s’est pratiquement vidée, ces dernières semaines. Tout le contraire des Catalans, diminués par des suspensions et blessures, et au sein desquels, pourtant, Lucas Albert s’est montré sobre et utile, et Thibaud Margalet solide, face à des avants aussi rugueux que joueurs.
Joueurs à l’image de John Bateman, présent dans tous les « coups » joués par des Anglais aptes à délivrer le ballon en toutes circonstances, y compris dans le désordre d’une attaque minée parfois par des passes hasardeuses, mais franchement plus efficace que des trois-quarts catalans péchant dans l’orientation du jeu, et dans la finition, à l’exception du doublé de Vincent Duport, exploitant d’abord une passe au pied de Lucas Albert, puis une autre de Luke Walsh.

Lequel a tout essayé pour mettre les siens sur la bonne trajectoire, mais sans trouver le soutien nécessaire pour espérer contourner plus de deux fois le rempart adverse.
Dommage, car s’il y a des années que Wigan n’a plus perdu à Brutus, cette fois il y avait la place, même si la passe au pied de George Williams faisait trébucher, puis sourire la bombe Joe Burgess. Wigan avait mis vingt minutes avant de trouver la faille, et les Catalans n’allaient en mettre que six pour répliquer. Plus rien n’était ensuite marqué jusqu’à la pause, en dépit d’une alerte signée Lucas Albert – Louis Anderson, car les Dragons étaient trop empruntés dans les vingt mètres adverses pour viser plus haut.

Peu après la reprise, c’est en force que Julian Bousquet et Justin Horo échouaient, puis Rémi Casty, une fois encore à l’attitude exemplaire, pour une poignée de centimètres, au relais d’un mouvement conduit par Tony Gigot et Walsh.

Il fallait donc le doublé de Duport, pour mettre enfin les Dracs devant au tableau lumineux (10-8). Mais Wigan continuait de montrer les dents (Gigot intervenant in extrémis pour empêcher Tom Davies, décalé par Sam Tomkins, de marquer sur le drapeau de touche, 54è), et le dernier quart d’heure approchait quand Oliver Gildart se jouait d’une défense attentiste au profit de l’inévitable Burgess.

C’était le début de la fin, car même au cœur d’un jeu destructuré, Wigan reste Wigan. Témoin la feinte de passe victorieuse de George Williams, après un service malin de Bateman. Témoin, encore, l’opportunisme de Sam Tomkins pour punir Gigot d’avoir lâché le ballon dans son en but. Témoin, enfin, le petit dernier pour la route du retour, œuvre de Burgess.
 
LA FICHE TECHNIQUE
Dragons - Wigan 10-32
Mi-temps 4-8
Arbitre Robert Hicks
9 810 spectateurs
Temps très chaud et ensoleillé, absence de vent

Dragons : 2 essais Duport (27, 49), 1 T Walsh (49).

Wigan : 5 essais Joe Burgess (21, 64, 80), George Williams (68), Sam Tomkins (76), 4 T George Williams, 1 pénalités George Williams (29, 62).
 
DRAGONS : Gigot – Broughton, Inu, Wiliame (Belmas 60), Duport – (o) Walsh, (m) Albert – Moa (Casty 35, Moa 54, Bousquet 72), Aiton, Casty (Bousquet 25, Wiliame 64) – Anderson, Horo – Baitieri (Margalet 33, Baitieri 52).
 
WIGAN : Sam Tomkins – Tom Davies, Gelling, Gildart, Joe Burgess – (o) George Williams, (m) Thomas Leuluai – Nu’uausala, McIlorum, Ryan Sutton – Bateman, Liam Farrell – O’Loughlin.

Sont entrés en jeu Clubb, Powell, Tautai, Isa.
 
Ce dimanche :
Salford - Leeds
 
Classement
1 Castleford 36 pts 21 m +359
2 Salford 26 pts 20 m +151
3 Leeds 26 pts 20 m +81
4 Hull FC 25 pts 21 m +57
- - - - - - - - -
5 Wakefield 24 pts 21 m +63
6 St Helens 21 pts 21 m +50
7 Wigan 21 pts 21 m -7
8 Huddersfield 19 pts 21 m +15

- - - - - - - -
9 Warrington 16 pts 21 m -157
10 Dragons 15 pts 21 m -194
11 Widnes 11 pts 21 m -225
12 Leigh 10 pts 21 m -193
 
22è journée
Jeudi 13 juillet
Wigan – Warrington
 
Vendredi 14 juillet
Huddersfield – Leigh
Leeds – Hull FC
Widnes – Wakefield
Castleford – Salford
 
Dimanche 16 juillet
St Helens – Dragons (16h)
 
23è et dernière journée
Jeudi 20 juillet
Warrington – Widnes
 
Vendredi 21 juillet
Wigan – Leeds
Hull FC – Huddersfield
Leigh – Salford
 
Samedi 22 juillet
Dragons – Castleford
 
Dimanche 23 juillet
Wakefield – St Helens