Rugby XV
Pro D2 / 14E JOURNEE : BIARRITZ - PERPIGNAN, CE JEUDI 20H45, AU STADE AGUILERA .- L'USAP sans pression, en position de challenger pour la première fois de la saison, n'a rien à perdre à Aguilera où elle n'a pas gagné en ProD2 mais y a ramené deux fois de suite le point de bonus défensif. Avec une équipe musclée, imprévisible et surtout tournée vers plusieurs rotations, tout est permis. L’USAP est invaincue, loin de ses base, depuis deux mois et demi. Ce n’est pas rien.

L'USAP a jusqu’ici échoué de peu à Biarritz en PRO D2, comme en mars 2016 où elle a longtemps mené mais pour avoir écopé de deux cartons jaunes, elle est rentrée bredouille.

  1.086 lectures  
Rugby XV
Pro D2 / 14E JOURNEE : BIARRITZ - PERPIGNAN, CE JEUDI 20H45, AU STADE AGUILERA.- L'USAP a grappillé 15 points loin de ses bases. À l'attaque de son 8e déplacement à Biarritz, elle est la 2e équipe la plus performante de ProD2, derrière l'intouchable Montauban (20 points). Un bémol toutefois, elle s'est imposée ou encore a été tenue en échec seulement face à des mal-classés : Carcassonne, Narbonne, Vannes et Angoulême. Le bonus défensif grappillé à Colomiers est l'exception. C'est surtout beaucoup mieux qu'en 2014, 2015 ou 2016.

L'USAP est unique. Elle est invaincue depuis le 15 septembre, loin d'Aimé-Giral. Série en cours.

  789 lectures  
XV International
TEST-MATCH / FRANCE - JAPON (23-23).- Trop gros pour être vrai ? Un nul heureux pour des Bleus sonnés, aux "japonais absents", incapables de battre la 13e puissance mondiale. Le rugby français doit tout revoir. Les tests de novembre ont été calamiteux jusqu'au bout. Le staff tricolore risque de "sauter" alors que le XV Japonais moderne, sans complexe, survolté a été - lui - à son niveau.

Quelle était la plus grosse victoire des Bleus avant ce test-match contre le Japon ? Il s'agissait du succès 47-21 à la Coupe du Monde 2011 en Nouvelle-Zélande. Il y a un autre match en Coupe du monde lors de l'édition 2003 et un succès 51-29 de la bande à Pelous. Deux autres matchs à l'automne 1985 ne sont pas pris en compte.On en était loin samedi soir à Nanterre...

  527 lectures  
XV International
TEST-MATCH / FRANCE - JAPON, CE SAMEDI 21 H À NANTERRE.- Le pardon ou l'humiliation ? Pour le XV de France, cette tournée d’automne d’ores et déjà calamiteuse s’achèvera samedi soir, à la U Arena. C’est l’heure de gagner. Les Bleus n'ont plus le choix.

Mine de rien, ils sont trois Bleus appelés à jouer contre le Japon et qui ont été formés au club de Sarcelles (Val-d'Oise) pas très loin de l'Arena de Nanterre. Il s'agit de Rabah Slimani, Judicaël Cancoriet et Sekou Macalou. Rappelons que Sarcelles évolue actuellement en Honneur (sixième niveau).

  420 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / VANNES- PERPIGNAN (22-23).- Qui l'eût cru ? Les Catalans ont renversé la table alors qu'ils ont été malmenés pendant près d'une heure pour être menés 16-3. Le coaching a été cette fois payant. Ils ont réalisé un gros retour en force dans le deuxième acte signant deux essais par Adrea Cocagi et Karl Chateau. pour s'adjuger un succès de prestige sur la pelouse de Vannes (22-23). Perpignan est provisoirement leader du Pro D2 grâce aussi à la botte de Romuald Seguy, auteur d'un sans-faute au pied et de la pénalité de la gagne à la 82e minute de jeu. Les Bretons doivent eux se contenter d'un point de bonus défensif bien amer.

VANNES - PERPIGNAN (19-13).- C'était en septembre 2016. L'USAP menait à la mi-temps sur un essai de Pierre Lucas, puis plus rien. Les Catalans ont dominé mais ont aussi beaucoup gâché. Que d'occasions manquées. Un cauchemar pour l'USAP qui devait rentrer à vide de Vannes très pragmatique jusqu'au bout. À la botte de son ouvreur néo-zélandais Moeke, bourreau de l'USAP. Cette fois, l'USAP a eu le dernier mot malgré un nouveau sans-faute du buteur néo-zélandais de Vannes, Moeke.

  413 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / VANNES- PERPIGNAN, CE JEUDI, 20H45, AU STADE DE LA RABINE.-Encore sous le choc de l'annonce de la grave maladie dont souffre Jacques Louis Potgieter, son maître à jouer, l'USAP entend se resserrer pour faire face à l'adversité. Elle part dans l'inconnue. Sans certitudes avec l'ambition tout de même de relever un sacré défi face à une rude équipe de Vannes qui vaut beaucoup mieux que son modeste classement de neuvième.

PRO D2 / VANNES- PERPIGNAN, CE JEUDI, 20H45, AU STADE DE LA RABINE.-Encore sous le choc de l'annonce de la grave maladie dont souffre Jacques Louis Potgieter, son maître à jouer, l'USAP entend se resserrer pour faire face à l'adversité. Elle part dans l'inconnue. Sans certitudes avec l'ambition tout de même de relever un sacré défi face à une rude équipe de Vannes qui vaut beaucoup mieux que son modeste classement de neuvième.
 

  392 lectures  
XV International
TEST - MATCH / FRANCE - AFRIQUE DU SUD (17-18),.- C'est encore raté. Un essai d'Anthony Belleau, puis un second dans le money-time de Batiste Serin, deux transformations, une pénalité : le dix des Bleus a signé un 12/17 nsuffisant face à des Springboks pas géniaux mais plus puissants et pragmatiques que les Bleus qui ont trop gâché. Quii ont payé cash le carton jaune qu'à récolté Batiste Serin, à l'heure de jeu.

Les Bleus restaient sur deux échecs face aux All Blacks : 18-38 puis 23-28 et avaient encaissé 109 points en trois matches, l'été dernier en Afrique du Sud. Les Bleus ne sont plus invités face aux équipes de l'hémisphère Sud.

  457 lectures  
XV International
TEST - MATCH / FRANCE - AFRIQUE DU SUD, CE SAMEDI 21H AU STADE DE FRANCE .-Les Bleus affrontent leurs doubles. Battus en Irlande la semaine dernière et sabrés par leurs compatriotes, les Springboks se trouvent dans une difficile situation similaires à celle que connaissent les Bleus. La faute à un premier test raté et à une performance majuscule de leurs réservistes à Lyon.des têtes tomberont en cas d'échec.

Les Bleus rrstent sur deux échecs fce aux All Blacks : 18-38 puis 23-28 pendant que les Springboks encaissaient un cuisant 38-3 en Irlande. 

  346 lectures  
Rugby XV
BILAN APRES 12 JOURNEES / L’USAP est dans les clous, suit son tableau de marche. Sans son accident de parcours face à Mont de Marsan, il y a 15 jours, elle serait en tête, au côté de Grenoble. Il lui faut être plus performante encore en déplacement pour suivre la cadence imposée par Grenoble qui vient de tomber de haut. Qui, en dépit de la claque que lui a infligée l’USAP reste le favori. Les chiffres clés de la 12e journée.

Grenoble est en tête de la Pro D2 depuis septembre, depuis la 4e journée. L’USAP a toujours été dans le « cinq" majeur;

 

  546 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / PERPIGNAN-GRENOBLE (42-23).- Dans un match au sommet de qualité, d'une grande intensité, l'USAP a toujours mené au score grâce à deux essais de Enzo Selponi et de Genessis Mamea-Lemalu. Le meilleur était à venir. Les Catalans en état de grâce allaient trouver trois fois la terre promise. Acebes en solo, Selponi en force, Botha tout en puissance ont forcé la note. Quel match ! On en redemande déjà...

L'USAP n'avait plus joué et battu Grenoble (36-13) à Aimé-Giral depuis le 4 septembre 2013. C'était bien sûr en top 14.

  734 lectures  
XV International
TEST MATCH / FRANCE - ALL BLACkS (18-38).- Trop faciles pour les champions du monde qui ont marqué en première mi-temps quatre essais signés Coles, Naholo, Crotty et Cane. En prime un Berend Barrett impeccable au pied. Puis un long trou noir de 30 minutes qui permit aux Bleus d'exister et d'infliger un étonnant 13-0 aux Blacks. Le dernier mot revint à Naholo pour signer le 5e essai néo-zélandais. Le tarif All Black à chaque test-match. Les Bleus avaient mis le réveil en retard.

12 fois les Bleus ont battu les All Blacks . C'est pour quand la treizième ?

  291 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / PERPIGNAN-GRENOBLE, CE DIMANCHE À 14H15 AU STADE AIMÉ-GIRAL.-La France du rugby aura les yeux braqués sur la cathédrale de Perpignan et sur des Catalans déterminés à faire chuter les leaders grenoblois qui restent sur trois succès consécutifs. Histoire de s'imposer dans l'affiche de cette 12ème journée et de laver l'affront du camouflet subi, il y a 15 jours, par des Montois en état de grâce.

L'USAP n'a plus joué et battu Grenoble (36-13) à Aimé-Giral depuis le 4 septembre 2013. C'était bien sûr en top 14.
 

  265 lectures  
XV International
TEST MATCH / FRANCE - NOUVELLE-ZELANDE, CE SAMEDI À 21H AU STADE DE FRANCE.- Cette tournée risque d'être redoutable et redoutée. Les Bleus vont défier la Nouvelle Zelande, la référence mondiale, par deux fois. D'abord samedi à Saint-Denis puis mardi prochain à Lyon avant de se mesurer aux Springboks et aux Japonais. Sous la pression du président Laporte. Avec une équipe jeune et inexpérimentée. Ou ça passe ou ça casse. En avant la bleusaille face à une meute black plus mature que jamais.

On bat un mythe, plus qu’une équipe. C'est l'immense défi qu'attend Guilhem Guirado et ses partenaires. Ce serait une anomalie de battre les Blacks C’est ce qui fait aussi la beauté de la chose et sa difficulté. Parce qu’on perd de l’influx juste à s’imaginer comment les battre. Parce que l'on a aussi une admiration béate pour eux. Cela décuple forcément les émotions. 12 fois les Bleus ont battu les Blacks. C'est pour quand la treizième ?

  272 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / PERPIGNAN-GRENOBLE, CE DIMANCHE À 14H15 À AIMÉ-GIRAL.- Julien Farnoux, blessé à un genou et forfait, titulaire incontesté au poste d'arrière, laisse une place très convoitée. Enzo Selponi, le non spécialiste mais le plus en forme, Jacques-Louis Potgieter'-il a fait toutes ses classes comme ultime rempart - et Mathieu Acebes qui se voit plus utile à l'aile gauche qu'arrière alors qu'il serait la doublure idéale à Farnoux, postulent. Un choix cornélien. Avantage toutefois Selponi. Le staff - Patrick Arlettaz en tête - n'a pas le droit à l'erreur face à Grenoble, la référence de ProD2.

L'USAP a toujours battu les leaders de Pro D2. Grenoble n'est pas plus fort que Pau, Lyon ou Oyonnax qui sont passés à la trappe à Aimé-Giral, ces trois dernières saisons.

  487 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / SOYAUX-ANGOULÊME - PERPIGNAN (30-30).- L'USAP a joué à 13 après avoir écopé de deux cartons jaunes guère justifiés pour encaisser un essai charentais logique. C'était en première mi-temps. Puis l'USAP a tout renversé pour marquer trois essais signés Sadek Deghmache, Christophe André et Samuel Faconnier. L'USAP avait le match en main grâce aussi au pied de Romuald Seguy. L'arbitre en décida autrement en fin de match.

C'était fin octobre 2016, un match inédit et un match pas aussi nul que le score sec. ANGOULEME - PERPIGNAN (20-20) : deux essais de Christophe André, le flanker de l'USAP, et de Sione Piukala, le centre fidjien, tous deux transformés par l'impeccable Jonathan Bousquet, avaient bien tout changé, peu avant l'heure de jeu. À 15 contre 15, c'était quand même plus facile. L'USAP ne rentrait pas à vide de Charente. L'USAP avait apporté du poids et de la puissance pour contrer Angoulême avec les retours notamment d'Adaslair Strokosch, Tevita Mailau et Raphaël Carbou dans le huit de devant catalan. Que l'on a retrouvé ce dimanche. Pour un résultat similaire (30-30). 

  365 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / SOYAUX-ANGOULÊME - PERPIGNAN, CE DIMANCHE 14H15 AU STADE CHANZY.- Mis en quarantaine, le week-end dernier, Charentais et Catalans restent sur un énorme camouflet, les premiers à Bayonne (41-12) les seconds face à Mont de Marsan (20-44), c'est dire si leurs retrouvailles vont être chaudes. Avec l'obligation du résultat ! Une défaite d'Angoulême le plongerait dans la zone rouge alors qu'un échec de l'USAP la bloquerait à la 6e place, une position inconfortable qu'elle n'a jamais occupée, cette saison.

ANGOULEME - PERPIGNAN (20-20), fin octobre 2016 : deux essais de Christophe André, le flanker de l'USAP, et de Sione Piukala, le centre fidjien, tous deux transformés par l'impeccable Jonathan Bousquet, avaient bien tout changé, peu avant l'heure de jeu. À 15 contre 15, c'était quand même plus facile. L'USAP ne rentrait pas à vide de Charente dans ce duel inédit. L'USAP avait apporté du poids et de la puissance pour contrer Angoulême avec les retours notamment Adaslair Strokosch, Tevita Mailau et Raphaël Carbou dans le huit de devant catalan. Que l'on retrouvera dimanche.

  325 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / PERPIGNAN-MONT DE MARSAN (20-44).- Historique ! L'USAP n'avait jamais encaissé 44 points à Aimé-Giral, en 22 ans de professionnalisme. Elle menait pourtant 17-8 à la mi-temps sur deux essais de Pujol et Carbou,,Puis plus rien. Encaissant six essais dont cinq après le repos. Le 36-3 fait très mal aux têtes. L'USAP n'a pas su se rebeller et perd l'occasion d'être dauphin de Grenoble. Elle est dans le dur et accumule les pépins physiques. La perte sur blessure à un genou de Julien Farnoux dés la la 10e minute de jeu a été le révélateur.

L'USAP restait sur trois succès de rang en Pro D2 face à Mont de Marsan, à Aimé-Giral. : 25-21, 14-9, 19-16. À chaque fois, elle s'est imposée de moins de cinq points, en s'appuyant sur l'indiscipline montoise. La quatrième occasion fut la bonne pour les Montois. Avec éclat.

  363 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / PERPIGNAN-MONT DE MARSAN, CE DIMANCHE À 14H15, AU STADE AIMÉ GIRAL.- Le Stade Montois n'a jamais trouvé fortune en Catalogne. Et alors ? Ça s'est joué souvent sur pas grand chose. L'USAP encore plus armée cette saison et surtout nantie d'un sans-faute à Aimé-Giral part en grande favorite d'un choc qui s'annonce spectaculaire.

L'USAP reste sur trois succès de rang en Pro D2 face à Mont de Marsan, à Aimé-Giral : 19-16, 14-9, 25-21 À chaque fois, elle s'est imposée de moins de cinq points, en s'appuyant sur l'indiscipline montoise. Et dimanche ?

  407 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / PERPIGNAN - MONT DE MARSAN, CE DIMANCHE (14H15).-C'est la promesse d'un combat XXl. On va vite savoir si les Catalans seront à la hauteur de Montois qui excellent dans le bras de fer au sol. Perry Freshwater, le coach des avants de l'USAP prédit un match entre costauds. Ses joueurs sont prêts. Il faut le croire.

L'USAP a signé jusqu'ici à Aimé-Giral un sans-faute, un 20/20 unique et inédit en ProD2, à l'attaque du final du premier tiers du Championnat.

  566 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / NARBONNE - PERPIGNAN (13-24).- L'USAP a eu une grosse possession de ballon mais faute de maîtrise n'en faisait rien. Jusqu'à une belle action collective des trois-quarts et un essai d'opportunisme de Julien Farnou, à la demi-heure de jeu. En seconde mi-temps, ce fut un peu mieux. L'USAP fit la différence sur deux essais de Jean-Paul Pujol. On attendait beaucoup mieux. L'USAP retrouve toutefois sa place sur le podium. C'est toujours ça de pris.

Les chiffres ont longtemps donné  la migraine au staff de l'USAP. Pendant que son équipe signait un 20/20, un sans faute à Aimé-Giral, elle n'avait grappillé que 5 points, loin de ses bases. Avant évidemment le derby qui permet aux Catalans de signer un second succès en déplacement. Pas mal. Ils ne sont pas sî nombreux à avoir réussi ce doublé. Ce qui leur permet de retrouver le podium au classement, à 3 points de Grenoble avant de revoir dimanche, Mont-de-Marsan; 

  424 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / NARBONNE - PERPIGNAN, CE DIMANCHE 14H15, AU PARC DES SPORTS.- L'USAP a besoin d'un exploit pour entretenir l'espoir d'une place sur le podium et asseoir son projet de jeu ambitieux. Mais son jeu devra être plus équilibré pour surprendre des Narbonnais qui ont toujours su élever leur niveau de jeu au Parc des Sports dès qu'ils devaient défier les Catalans. Ce derby à fort enjeu promet beaucoup et va être suivi par une fouie de supporters. Comme au bon vieux temps.

L'USAP n'a plus le choix. Il lui faut s'imposer à Narbonne pour continuer à marquer son territoire et renouer avec le succès, loin de ses bases. Avant ce derby, elle se maintenait dans le Top 4 mais comptait déjà sept points de retard sur Grenoble, mais aussi dans ce second bloc, deux matches à venir à Aimé-Giral qui peuvent tout changer.

  484 lectures  
Rugby XV
NARBONNE - PERPIGNAN : Les Narbonnais sont prévenus, pas question de voir dimanche (14h15) au Parc des Sports des Catalans jouer contre nature, ni de les voir mettre le frein à main. Paroles de l'ailier finisseur, Mathieu Acebes dont le retour aux affaires est très attendu. Lui n'a jamais été pollué par le derby. Il a toujours battu Narbonne sous les couleurs de l'USAP. Comme Jacques-Louis Potgieter alors qu'il était lyonnais. L'USAP va connaître deux renforts de poids, deux joueurs cadres au fort caractère. Et ça change tout.

Depuis trois semaines, l'USAP joue trop et ça finit par se retourner contre elle. Elle veut faire du spectacle et finit par oublier les fondamentaux du rugby.

  941 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / AURILLAC - PERPIGNAN (38-18).- Les Catalans ont payé cher leur indiscipline surtout quand Berend Botha écopa d'un sévère carton jaune à la demi-heure de jeu, qui devait inverser la tendance. Un carton jaune à 15 points. En supériorité numérique, les Cantalous hyper-réalistes marquaient par deux fois. Le break était fait. L'USAP n'a jamais pu revenir au score malgré deux essais signés de Adrea Cocagi et de Enzo Selponi, en deuxième mi-temps. Seulement, trop fragile en touche et en défense, elle a manqué d'application, de rébellion et de pragmatisme. Quel gâchis !

Le Stade Aurillacois restait sur trois succès éclatants face à l'USAP : 52-14 - 19-8 -.42-13. Karl Chateau, le 3e ligne polyvalent de l'USAP avait été des trois terribles campagnes. Il vient d'en subir un quatrième du même tonneau.

  288 lectures  
Rugby XV
PRO D2 / AURILLAC - PERPIGNAN, CE DIMANCHE À 14H15, AU STADE JEAN-ALRIC.- Une ardoise à effacer. L'USAP reste sur trois sévères camouflets dans le Cantal au moment où le Stade Aurillacois vient de créer l'événement en se faisant prendre par deux fois, sa forteresse. Colomiers et Bayonne ont montré la voie, à l'USAP même handicapée par le forfait de quelques uns de ses cadres de leur emboîter le pas et de chasser les vieux démons. Pour vider la tête du championnat. Tout dépendra de son état d'esprit et de sa tenue en mêlée, la clé du match.

Le Stade Aurillacois reste sur trois succès éclatants face à l'USAP : 52-14 - 19-8 -.42-13. Karl Chateau, le 3e ligne polyvalent de l'USAP avait été des trois terribles campagnes dans le Cantal.

  260 lectures