Bios des auteurs

Articles by this author:

  • Montauban pouvait bomber le torse parce qu'elle arrivait dimanche, forte d'une invincibilité, d'un statut de finaliste qui force - c'est une évidence - le respect. Mais Montauban, ce n'est ni Pau, Lyon ou Oyonnax, les derniers champions de Pro D2 qui se sont tous cassés les dents à Aimé-Giral. Il faudra être autrement plus ambitieux pour trouver fortune à Perpignan qui conserve la pole-position aux côtés de Colomiers, de Pro D2.

  • Deux joueurs de la Sud-Af' connexion, Gavin Hume, demi d'ouverture et Gerrie Britz, 3e ligne ont été champions de France avec l'USAP, en 2009.
     

  • L'USAP avait infligé une grosse fessée aux Carcassonnais, il y a tout juste deux ans à Albert-Domec (9-38). Ce fut le seul voyage réussi et abouti par les Catalans, en trois saisons, dans l'Aude. Jonathan Bousquet avait été le Héros de la soirée en marquant 28 des 38 points perpignanais. En convalescence après une rude blessure à un adducteur, l'arrière-buteur de l'USAP a forcément manqué. L'USAP a réussi à remettre le couvert pour s'imposer avec maîtrise et patience pour prendre les commandes du Championnat.

  • L'USAP avait infligé une grosse fessée aux Carcassonnais, il y a tout juste deux ans à Albert-Domec (9-38). Ce fut le seul voyage réussi et abouti,par les Catalans, en trois saisons, dans l'Aude. Jonathan Bousquet avait été le Héros de la soirée en marquant 28 des 38 points perpignanais. En convalescence après une rude blessure à un adducteur, l'arrière-buteur de l'USAP va forcément,manquer. Rappelons aussi que l'USAP avait pris la marée jaune... en octobre 2014 : 42-20 puis en septembre 2016 : 38-20.
     

  • Match inédit. Jamais l'USAP n'avait joué Nevers. Même en match amical. Pas si facile de battre aujourd'hui un promu qui a tenu ses promesses. Applaudi par le public Catalan.

  • Match inédit. Jamais l'USAP n'a joué Nevers. Même en match amical.

  • COLOMIERS (stade Michel-Bendichou).- Colomiers - Perpignan : 27-25.

    Mi-temps : 16-3 pour l'USAP.

  • Les Catalans ont du attendre le dimanche 14 octobre 2016, la saison dernière, pour trouver fortune à Béziers, au terme de la 7e journée. Ils ont du mal à voyager. Peuvent-ils faire mentir cette poisse qui leur colle à la peau dès qu'ils sortent d'Aimé-Giral ? Même face à Colomiers, leur bête noire ?

  • Pour tenter de détendre l'atmosphère, la Ligue a choisi de réduire à une place l'ascenseur qui mène directement de la Pro D2 au Top 14 . Mais les raisons de ne pas trop se découvrir afin d'accéder à la phase finale promise aux six premiers – et à la manne de la Coupe d'Europe qui va avec – devraient demeurer intactes dans une compétition autrement concurrentielle que celles disputées en Angleterre ou dans un Super Rugby écrasé par les franchises néo-zélandaises qu'on cite volontiers en exemple.

  • L'USAP n’a plus perdu lors de la première journée d'un championnat depuis 2012 (contre le grand Toulon, 16-21). C'était une ouverture de Top 14. Et ça continue. Pour la première fois, en Pro D2, elle prend le tète du championnat après son 66-6 face à'Bayinne.

Blogs by this author:

  • Selon certaines indiscrétions qui planaient à Canet, durant le stage des Bleus, Brice Mach qui a joué en équipe de France, la saison dernière, a prolongé son contrat au Castres olympique de deux saisons. Le talonneur international de Pollestres (28 ans, 3 sélections) est donc désormais lié au CO jusqu'en juin 2017.

    D.J.