Christelle Le Duff et dix autres joueuses de l'USAP signent à Villelongue de la Salanque !

Minée par une crise interne, la majorité des joueuses souhaitant être entraînées par Henri Sagols, ce que refusent les dirigeants, l'USAP féminin a vu partir vendredi onze joueuses de son effectif vers le club voisin, Villelongue de la Salanque.
Parmi lesquelles l'internationale Christelle Le Duff, qui désire poursuivre en pointillés sa carrière à XV (elle ne disputerait en tout que cinq rencontres cette saison avec son nouveau club), parallèlement à son parcours sur le circuit du rugby à 7, avec les JO de Rio en ligne de mire.
Trois autres joueuses de l'USAP souhaiteraient gagner également les rangs de Villelongue, un club du coup en pleine réflexion après cet afflux massif et inattendu de renforts, lesquels risquent de faire de l'ombre à l'effectif actuel.

A noter qu'en cas de forfait général de l'USAP en championnat, toutes ses licenciées seraient libres de signer ailleurs.
Dans le cas contraire, seules cinq d'entre elles seraient autorisées à partir.