PRO D2 / 4E JOURNEE.- L'USAP avec un étonnant 15/20 est dans les temps pour se maintenir en tête, le plus dur arrive toutefois.- Analyse et chiffres-clés

L'USAP n'a jamais été aussi bien placée depuis sa relégation en ProD2 au terme du 4e acte. C'est de bon augure. Le plus compliqué arrive : se maintenir dans le tiercé de tête dépendra de la profondeur d'un effectif meurtri déjà et entamé par une trop longue liste de blessés. Sione Piukala et Andrea Cocagi, les deux derniers touchés seront absents durant 15 jours, au moins.
L'USAP a dû beaucoup s'envoyer face au Carcassonne du puissant Tuilagi mais a dû aussi être solide en défense.

L'USAP a envoyé un signal fort à Carcassonne : elle sait batailler, loin de ses bases, elle sait voyager, elle sait s'imposer avec la manière.

/. . . . . . . . /

 

Ce texte est lisible dans son intégralité sur abonnement pour 3€ TTC par mois, consultez nos offres. Si vous êtes déjà abonné c'est ici.

Votre soutien est vital pour que nous puissions continuer - SportchocTv vous remercie pour votre fidélité