PRO D2 / 12E JOURNEE : Rien ne va plus à Carcassonne et à Béziers encore battus à domicile, Narbonne rechute .- Les résultats et le classement

La bonne opération de la soirée revient à Montauban vainqueur à Dax et qui est aussi le meilleur performeur, loin de ses bases. Biarritz a failli lui emboîter le pas, battu à la sirène à Aurillac, sur une pénalité. Bayonne s'est fait de son côté très peur. Largement devant à la mi-temps (27-10), l'Aviron bayonnais a souffert jusqu'à la fin pour se défaire de Massy. Son succès 44-36 ne lui permet pas de distancer Vannes et Soyaux Angoulême, vainqueurs à Carcassonne et Béziers. Carca, bon dernier, voit la Fédérale 1 se rapprocher, tandis que l'ASBH enchaîne un quatrième revers et tombe dans le bas du tableau. Mais où est passé le Béziers vainqueur de l'USAP ?
La défaite de trop pour le Carcassonne de Gilles Bosch ?

LES MATCHES

Béziers - Soyaux Angoulême : 24-34

Rien ne va plus à Béziers. Il fallait remonter au mois de décembre 2016, à Bourgoin, pour trouver trace d’un succès de Soyaux-Angoulême à l’extérieur. Après treize revers consécutifs, c’est donc à Béziers que la machine a été relancée par les Angoumoisins, au meilleur des moments pour une formation à la lutte pour son maintien.

Le SAXV a fait preuve d’efficacité sur ses temps forts puis de réalisme pour prendre le jeu à son compte et inscrire trois essais par Velten (20e), Wilson (42e) et Fono (51e). Dominés dans tous les compartiments, les Biterrois ont concédé beaucoup trop de fautes. Frustrant, puisqu’ils ont aussi marqué trois essais par Suchier (27e), de pénalité (53e) et PeyrasLoustalet (75e). C’est la quatrième défaite de rang de l’ASBH, qui tombe dans la deuxième partie du classement.

Carcassonne - Vannes : 27-30

Vannes respire, Carcassonne s’enlise ! Les Bretons, en signant leur première victoire à l’extérieur de la saison, mettent un sérieux coup de matraque à des Audois désormais seuls au monde en bas de tableau. Car les victoires conjuguées de Bayonne, de Vannes et de Soyaux-Angoulême repoussent l’USC dans les tréfonds du ProD2.

Vendredi soir, Carcassonne est passée par tous les états avant de concéder sa cinquième défaite de la saison à Albert-Domec. Mené 20-3 jusqu’à la 39e minute, le XV audois a trouvé les ressources nécessaires pour revenir dans la partie, grâce notamment à une conquête retrouvée. Mais alors que l’USC avait l’occasion de passer devant à l’heure de jeu, un en-avant à 10m de la ligne suivi d’un contre assassin de Lutumailagi (61e) a éteint leurs derniers espoirs de "remuntada". L’essai tardif de Lazzarotto (79e) n’a rien changé. Si ce n’est que les Carcassonnais, battus pour la première fois de leur histoire par Vannes, arrachent un maigre point de bonus défensif.

Nevers - Narbonne : 16-6

Dans une rencontre marquée par une coupure de courant d’une vingtaine de minutes à la 73e, Nevers a décroché un quatrième succès en cinq matches. Dominateurs, les Nivernais ont tardé à matérialiser leur supériorité au tableau d’affichage (6-6 à la mi-temps) malgré quatre cartons jaunes audois (Navakadretia, Dut et Tialata et Strauss). Le Gal n’a pas été en réussite dans ses tirs au but (3 sur 6).

Le seul essai de la partie a été inscrit par Raisuqe (45e) avec au départ une pénalité de Fekitoa qui a terminé sur un poteau de l’USON. Après deux victoires consécutives, Narbonne repart sans point de la Nièvre et redevient relégable après les succès de Bayonne, Angoulême et Vannes.

Bayonne - Massy : 44-36

Quel match ! Des essais à la pelle (10), une "remuntada", des cartons... Il y a tout eu dans ce Bayonne Massy. Les deux équipes s'affrontaient pour la première fois de leur histoire et elles ont fait les choses en grand avec ce succès bayonnais, 44-36. Tout semblait pourtant bien huilé pour l'Aviron qui, dans le sillage d'un Du Plessis des grands soirs, menait 27-10 à la pause avec des réalisations de Tisseron, Du Plessis et Laveau, contre un essai collectif des massicois sur ballon porté.

Au retour des vestiaires, les joueurs du RCME profitaient d'une double supériorité numérique pour se relancer dans la rencontre, avec notamment deux autres essais collectifs après des touches à 5m. Malgré des réalisations de Tisseron et Robinson, en début de seconde période, Bayonne s'est fait peur avec la remontée massicoise. Il a fallu attendre les dernières minutes et une pénalité de Du Plessis pour respirer. Massy repart bredouille malgré une pénalité à la sirène qui pouvait offrir un point de bonus défensif mérité. Mais Girard a trouvé le poteau.

Dax - Montauban : 16-20

Montauban sait voyager et confirme ses bonnes dispositions à l'extérieur avec un nouveau succès, cette fois-ci à Maurice-Boyau face à Dax (20-16). Pourtant, la première période était à l'avantage des Landais, plus pragmatiques et qui scoraient à chacune de leurs incursions. Le capitaine dacquois, Arnaud Pic, montrait notamment la voie avec un joli essai au premier quart d'heure. Mais les visiteurs n'abdiquaient pas et le puissant Jacques Engelbrecht venait récompenser les siens avant la pause (16-10 à la mi-temps).

En revanche, la seconde période sera dominée par des Montalbanais, patients dans la construction et qui ont parfaitement géré leur double infériorité numérique (Bosviel et Sukanaveita) au contraire des locaux, qui ont souffert suite au carton jaune de Guillaume Devade. Sukanaveita viendra inscrire un magnifique essai en première main pour offrir la victoire aux siens. Dax se consolera avec le bonus défensif comme maigre butin de la soirée.

Aurillac - Biarritz : 25-23

Six essais et du suspense à Jean-Alric ce vendredi soir ! Malgré le froid et la pluie, les deux équipes ont tenté de jouer au rugby. Mais, qui dit match hivernal, dit peu de grandes envolées... Ainsi, les deux premières réalisations (Artru, 8e ; Lilomaiava, 11e) intervenaient après des mêlées conquérantes, d’abord de Biarritz puis d’Aurillac. Une chandelle et un cafouillage permettaient à Hamdaoui d’inscrire son quatrième essai de la saison (16e), alors que Lilomaiava signait un doublé grâce à un beau travail de pilonnage de ses avants (25e).

A la pause, les Aurillacois avaient huit points de retard... Les huit points oubliés en route par les buteurs cantaliens, Petitjean puis Salles. Bernard, lui, passait son cinquième drop de la saison pour le BO. A la reprise, pas plus de réussite face aux perches pour Aurillac. Heureusement Maituku marquait un nouvel essai, et permettait enfin aux siens de mener au score (72e). Un essai qui offrait un finish de folie. A la dernière minute, comme à Mont-de-Marsan, Segonds avait la pénalité de la gagne au bout du pied. Cette fois, à Jean-Alric, c'est passé. Le Stade Aurillacois échappe à une troisième défaite à domicile, et peut regarder vers le haut du classement.

LES RÉSULTATS

12E JOURNEE



Jeudi 9 novembre

Colomiers - Mont de Marsan ......................................................17-11 (11-6)

Vendredi 10 novembre

Nevers - Narbonne ....................................................................16-6 (6-6)
Bayonne - Massy .......................................................................44-36 (27-10)

Carcassonne - Vannes .............................................................27-30 (10-20) bonus défensif

Béziers - Angoulême ................................................................24-34 (10-14)

Dax - Montauban .....................................................................16-20 (16-10) bonus défensif

Aurillac - Biarritz ......................................................................25-23 (7-17) bonus défensif

Dimanche 12 novembre 
 


14h15 : Perpignan - Grenoble


Entre parenthèses les scores à la mi-temps 



LE CLASSEMENT

http://www.lnr.fr/rugby-pro-d2/classement-rugby-pro-d2