PRO D2 / 14E JOURNEE : Après l'humiliation à Mont de Marsan, la rédemption à Nevers pour un Bayonne renversant.- Les résultats et le classement

Imprévisible Aviron ! Match énorme de Martin Bustos Moyano,auteur des 28 points de la gagne. Le rebond après la désillusion. Après l’énorme claque subie à Mont-de-Marsan il y a une semaine (défaite 68-15), les Bayonnais ont rebondi ce dimanche. Ils s’imposent 28 à 17 à Nevers qui n'en est pas encore revenu. L'USAP, un des prochains adversaires de l'Aviron est prévenu.
28/28 : l'arrière Argentin de Bayonne Martin Bustos Moyano a signé un sans-faute au pied comme à la main. Enorme ! Il a été le bourreau du promu Nevers qui n'en est pas encore revenu'.

Nevers - Bayonne 17-28

Les Basques ont mis un peu de temps pour véritablement prendre la mesure du promu neversois. La faute à une mêlée en difficulté en première période (carton jaune à Schuster, 38e) et à du déchet dans le jeu, comme sur un ballon perdu à 5 mètres sur une pénalité vite jouée à la main pour Saubusse (31e). Mais les Basques finissaient par régler les soucis en mêlée et mettre à mal l’équipe bourguignonne. Bayonne prenait véritablement l’ascendant à l’heure de jeu. En s’appuyant sur un essai de Bustos Moyano et un 100% au pied de l’Argentin, l’Aviron décrochait ainsi sa deuxième victoire en déplacement de la saison.

Dans ce match, la première période fut plutôt cadenassée. Nevers avait le mérite d’inscrire le premier essai après avoir joué à la main une pénalité face aux perches. Le pilier Roelofse était à la conclusion de cette initiative (25e). En face, Bayonne voulait imiter l'USON en jouant vite une pénalité à 5 mètres. Mais Saubusse gâchait cette action (31e). Heureusement pour Bayonne, Bustos Moyano était impeccable dans ses tentatives de tirs au but et l’Aviron menait 9 à 7 à la mi-temps.

Les Neversois pensaient sûrement avoir mis le doute aux Basques à la 55e minute après un déboulé victorieux du 3e ligne Fraser, fructifé par une pénalité de Le Gal (17-12, 55e). Mais les Basques réalisaient alors un 16 à 0, dans l’aspiration d’une conquête retrouvée, d’un buteur efficace en diable et d’un banc inspiré. A l’image du détonateur Rouet, qui renversait bien un mouvement pour un essai… de l’incontournable Bustos Moyano (59e). L’Argentin validait la domination de son équipe par sa patte en fin de partie (8/8 au pied) et dépassait les 100 points inscrits cette saison. En face, Nevers ne réussissait pas à préserver le point de bonus défensif et doit aussi regarder dans le rétroviseur avec seulement deux points d’avance sur la zone rouge. Une zone dont Bayonne s'éloigne pour revenir à hauteur de la dixième place et peut respirer un peu. Ce succès à l’extérieur va-t-il relancer durablement les Basques cette saison ? Pour un déclic après la claque ?


LES RÉSULTATS
 


14E JOURNEE
 


Jeudi 30 novembre 
 


Biarritz - Perpignan .............................................37-11 (16-8) bonus offensif


 
Vendredi 1er décembre


 
Narbonne - Vannes .............................................28-21 (14-8)

Colomiers - Carcassonne ....................................25-19 (22-5)

Dax - Mont de Marsan ........................................13-29 (6-12) bonus offensif

Massy - Béziers ..................................................19-27 (13-3)

Angoulême - Montauban......................................7-16 (0-6) 

Aurillac - Grenoble ..............................................30-14 (24-14)
 


Dimanche 3 décembre 
 


Nevers - Bayonne ................................................17-28 (7-9)

Entre parenthèses les scores à la mi-temps 
 


LE CLASSEMENT
 


http://www.lnr.fr/rugby-pro-d2/classement-rugby-pro-d2