Comment bien faire les pompes ?

Les pompes constituent une combinaison parfaite entre un exercice aérobique et un entraînement en force. Cet exercice est incontournable pour tonifier vos muscles, brûler les graisses et vous maintenir en pleine forme. C’est une discipline exigeante, mais si vous souhaitez commencer à pratiquer le body pump, suivez ces conseils et vous obtiendrez rapidement les bons résultats.

S’échauffer au préalable

Pour pratiquer une activité physique en toute sécurité, il est important de vous échauffer. Dans le cas de la pompe corporelle, il est essentiel de réchauffer les groupes musculaires avec lesquels vous allez travailler pendant la séance. De cette façon, vous pouvez éviter les blessures. D’autre part, l’étirement est également très important. Par conséquent, nous vous recommandons de le faire à la fin de l’activité, afin d’éviter les douleurs musculaires.

S"échauffer avant les pompes
La préparation musculaire est une étape importante avant d’aborder les pompes.

Faire des pauses

Lorsque vous commencez à faire des pompes, vous pouvez vous enthousiasmer et vouloir pratiquer cette activité pratiquement tous les jours. Cependant, si vous voulez obtenir de bons résultats et ne pas fatiguer les muscles, vous devez laisser un espace entre chaque session. Si vous débutez dans cette activité, le faire deux fois par semaine sera suffisant pour obtenir les avantages souhaités. À l’avenir, lorsque vous aurez suffisamment de forme physique pour la prendre en charge sans défaillance, vous pourrez faire des pompes trois fois par semaine.

Connaître les exercices avant de les exécuter

Les pompes sont un ensemble d’exercices spécifiques permettant de faire travailler tous les grands groupes musculaires de manière dynamique et divertissante. La musique aide mais, en plus, le fait de travailler séparément dans chaque zone le rend très supportable. Par exemple, pendant que vous travaillez vos jambes, vos pectoraux se reposent et ainsi de suite avec chaque muscle qui intervient dans les différents exercices.

Pendant les premières séances, limitez-vous à des exercices simples comme les redressements assis et les enjambées. Il est important que vous connaissiez bien la technique de chaque exercice afin de pouvoir le faire correctement. Ainsi, vous éviterez des blessures et d’autres problèmes pouvant découler d’un exercice inapproprié.

Choisir les bons poids

Lorsque vous effectuez une pompe corporelle, vous pouvez utilisez des poids pour vous entraîner. Dans ce cas, n’oubliez pas d’augmenter la charge petit à petit. Si vous remarquez que les premières répétitions vous coûtent trop cher, il est préférable de réduire le poids. De cette façon, vous pouvez l’augmenter progressivement, en tenant compte de votre condition physique, sans forcer les muscles avec un poids qu’ils ne sont pas en mesure de maintenir.

Pompes
Lorsqu’on effectue des pompes avec des poids, il ne faut surtout pas forcer les muscles à supporter une charge trop lourde pour eux. Il est recommandé d’utiliser un poids léger puis d’augmenter suivant ses capacités.

Faire le bon mix

Un entraînement d’une heure comporte dix séries d’exercices, chacune se concentrant sur un groupe musculaire différent. Bien que les instructeurs associent souvent les séries, vous pouvez toujours vous attendre à faire une bonne dose de squats, de soulevés de terre, de pressages, de fentes et de boucles de biceps. Vous constaterez que les squats, les presses thoraciques, les presses suspendues et les crunches font également partie du mix.

S’hydrater

C’est un exercice aérobique intense. Vous devez donc être parfaitement hydraté avant, pendant et après chaque séance. Pendant que vous pratiquez Body Pump, gardez une bouteille d’eau à portée de main pour favoriser l’hydratation en permanence.

Laisser un commentaire

Fermer le menu